Le HCSP recherche un conseiller(ère) expert(e) en santé publique et environnemental (CDD de 4 mois de septembre à décembre 2019).

Voici quelques explications de Denis Zmirou à propos de ce poste :
 » La Direction générale de la Santé et l’ARS de Guyane ont saisi le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) au sujet de la situation des populations amérindiennes (singulièrement dans les zones du Haut Maroni et du Haut Oyapock), marquée par un ensemble de facteurs de risque relevant de caractéristiques environnementales, infectieuses et parasitaires, nutritionnelles, ou encore relevant de la santé mentale ou de la santé sexuelle et reproductive. Dans un contexte général d’isolement géographique et culturel et d’accès limité aux services, les indicateurs sanitaires de ces populations sont défavorables.  

Il est demandé au HCSP de porter une vision systémique sur cette situation et sur les difficultés auxquelles se sont heurtés les différents plans et programmes d’action au cours des années passées, pour formuler des propositions priorisées qui pourraient être reprises dans le cadre du Plan régional de santé et du Plan régional de santé-environnement.

Le HCSP va mettre en place un groupe de travail (GT) multi-disciplinaire pour instruire cette saisine. 

Pour assister ce GT, un poste va être ouvert en CDD sur 4 mois (septembre-décembre 2019) qui peut être occupé par un de nos élèves ou ancien élève du Master SPRE ou du MS IMRSET. Les candidatures sont à adresser au Secrétariat général du HCSP (<thierry.marini-le-vern@sante.gouv.fr>).  »